Bienvenue

Contre Center Parcs et son monde, persévérons !

Tourisme de masse, aménagement des territoires et capitalisme vert…

Alors que les trois projets de Center Parcs envisagés en Bourgogne-Franche-Comté et Rhône-Alpes sont à l’arrêt (la convention liant la Région BFC à Pierre & Vacances étant « caduque » pour reprendre les termes du délégué au tourisme Patrick Ayache, et le projet de Roybon étant stoppé par des occupations et des recours en justice), les élus locaux de Poligny et des environs ne baissent toujours pas les bras.

Pour preuve, suite à la déclaration faite par le maire de Poligny, à la fin du mois de mai, la Communauté de Communes Coeur de Jura Arbois-Poligny-Salins a fait appel de la décision du Tribunal Administratif relative au recours déposé par Le Pic Noir à l’encontre de la modification du PLU. Ceci alors que les nombreux problèmes soulevés par les divers opposants aux projets sont toujours présents (forêt malmenée, argent public dilapidé, zones naturelles dévastées, création d’emplois factices, …) et certains d’une actualité accrue (récurrents problèmes d’eau dans le département).

Effectivement, qu’un Center Parcs ou d’autres travaux soient envisagés dans la forêt de Poligny, les nuisances restent identiques. Et l’argumentaire pour justifier la course au profit similaire. Détruire l’environnement pour garantir des emplois (précaires, sous payés, aliénants, superflus), et ce à n’importe quel coût, voilà la recette qui nous est proposée ! Nous ne voulons pas la goûter. Même pas pour « essayer ».

C’est dans ce contexte que l’Assemblée d’Opposant.e.s à Center Parcs invite la population, dans toute sa diversité, à participer à plusieurs moments d’action à Poligny et à Lons-le-Saunier afin de continuer de s’opposer à Center Parcs et au monde qui va avec. Alors n’hésitez pas, rejoignez-nous !

VENDREDI 05 JUILLET – POLIGNY

CINÉ-COMTÉ – 7€
20h15 : Accueil et infokiosque / 20h30 : Diffusion puis discussion

Diffusion du film « Le temps des forêts » (1h43) de François-Xavier Drouet. Projection suivie d’un débat avec des forestiers en lutte dans le Jura.

Synopsis : « Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain. »

**********

SAMEDI 06 JUILLET – POLIGNY

10h00 : COUR de la MAIRIE

Rendez-vous afin de continuer d’afficher notre commune opposition à Center Parcs, au tourisme de masse et au monde qui les a rendus possibles.

Rassemblements et manifestations se sont succédé ces dernières années à Poligny sans, pour le moment, faire changer d’avis l’élite en place à la Mairie. Faisons de cet appel à investir la cour de la Mairie un moment vivant et de rencontres qui pourra faire vaciller l’opinion des élus locaux, qu’ils siègent ici ou auprès de la Communauté de Communes. Le rapport de force construit par les composantes en lutte depuis plusieurs années doit être consolidé et amplifié. Continuons d’afficher notre présence, persévérons à montrer que d’autres possibles sont à portée de main et insufflons un revirement de situation. Pour cela, banderoles, instruments de musique, masques, pancartes, slogans, chansons, maquillages, déguisements et bonne humeur seront les bienvenus.

**********

SAMEDI 06 JUILLET – LONS-le-SAUNIER

Centre Social, 2 Rue de Pavigny – PRIX LIBRE
19h30 : Accueil et infokiosque / 20h00 : Présentations et débat

Échanges autour du tourisme de demain, la gentrification en milieu urbain et la bulldozérisation en milieu rural, sur l’aménagement du territoire, ses objectifs et ses conséquences.

L’Office de l’Anti-Tourisme, actif principalement à Grenoble, proposera une critique complète du tourisme de masse.
La Guillotière n’est pas à vendre, basée logiquement à Lyon, exposera le cas d’un quartier dont la population pauvre est inlassablement chassée par la « pression immobilière ».
L’Assemblée d’Opposant.e.s à Center Parcs, agissant dans le Jura, s’exprimera autour de la lutte contre un projet d’infrastructure touristique devant grignoter des espaces boisés.

logo-2

Autocollant disponible à prix libre, en soutien à l’action du Collectif jurassien des opposants à Center Parcs (nous contacter)

Bienvenue sur le blog Stop Center Parcs du Collectif Jurassien des Opposants à Center Parcs (CJOCP).

Toute fin mars 2014, après plusieurs mois de tractations, la nouvelle vient d’être officialisée : le groupe Pierre et Vacances désire installer lors des prochaines années 2 nouveaux parcs de loisirs « Center Parcs » : un en Saône-et-Loire, dans l’actuelle forêt du Rousset (a proximité de Montceau-les-Mines), l’autre dans le Jura, sur la forêt de Poligny.

L’histoire semble se répéter, une fois de plus, comme à Notre-Dame-des-Landes (aéroport) ou entre Lyon et Turin (train à grande vitesse), sous prétexte de créer des « emplois » et de perpétuer le « développement », les capitalistes secondés par des autorités politiques locales veulent à tout prix générer de la Croissance. Courir après le profit au mépris des divers impacts écologiques  et au détriment des populations locales. Et en dépit de tout bon sens.

Ce blog vise à rassembler chaque individu qui croit bon de s’opposer à ce double Grand Projet Inutile et Imposé et à proposer des initiatives afin que Pierre et Vacances mette un terme à ses actions.

Les cinq premiers numéros de notre Bulletin d’information « A Pierre Fendre », disponibles en version papier, sont aussi consultables en ligne ici.

Couv_APF1

Couv_APF2

Couv_APF3

« Quand le dernier arbre sera abattu, le dernier poisson pêché, la dernière rivière asséchée ou polluée, les hommes se rendront compte que l’argent n’est pas comestible. » – Proverbe amérindien.

 

Il est possible de nous contacter et/ou de nous fournir des idées pour alimenter ce blog grâce à cet adresse e-mail : cjocp_AT_riseup_DOT_net

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire